SATISFAIT OU REMBOURSé

0

Votre panier est vide

Caractéristiques et accessoires du meilleur porte-plaque

décembre 18, 2020 7 min de lecture

Les porte-plaques et les gilets pare-balles sauvent des vies. Comme leur nom l'indique, les plaques de blindage balistique sont insérées dans des porte-plaques. En outre, elles permettent aux porteurs de porter des équipements essentiels sans sacrifier la mobilité et le confort. Pour des raisons de survie et de sécurité, il est possible d'intégrer des sangles fonctionnelles, des poches et d'autres éléments dans les porte-plaques.

Avec les nombreux types de caractéristiques et d'accessoires disponibles pour les porte-plaques, il peut être difficile de savoir lesquels sont les plus adaptés à votre cas. Comme pour la plupart des autres choses, leur choix dépend de vos besoins. Par exemple, fin 2018, le corps des Marines des États-Unis a amélioré sa gamme de porte-plaques en retirant du matériel des épaules et du fond du porte-plaques, réduisant ainsi l'absorption d'eau et assurant un démontage rapide du porte-plaques.

C'est un scénario qui montre à quel point les professionnels sont particuliers avec des facteurs comme le poids, la discrétion et le confort des porte-plaques. Le porteur doit garder à l'esprit son métier, en plus de ses préférences personnelles, lorsqu'il choisit les accessoires des porte-plaques. Trouver la meilleure configuration pour un porte-plaques prend du temps et de la réflexion, mais peut faire la différence entre la vie et la mort, même si les balles ne sont pas en cause.

Voici les accessoires et les caractéristiques des porte-plaques dont vous pourriez avoir besoin pour votre chargement.


AUTRES CARACTÉRISTIQUES DES PORTE-PLAQUES

Vous pouvez étendre les fonctionnalités du porte-plaque en fonction de votre mission. Voici quelques-unes des principales fonctionnalités du porte-plaque aujourd'hui :


COMMUNICATION RAPIDE

Un porte-plaque est destiné à protéger votre vie, mais dans de rares cas, le porte-plaque lui-même peut également présenter un risque. Cela est particulièrement vrai si le porte-plaque se prend dans quelque chose en essayant de quitter rapidement une zone. C'est pourquoi la plupart des systèmes de porte-plaques sont dotés de dispositifs de dégagement rapide.

Le dispositif de libération rapide prend généralement la forme d'une languette qui peut être tirée une fois pour séparer les panneaux du porte-plaques et les retirer du porteur. D'autres utilisent un adaptateur de boucle ou un clip qui peut être simplement détaché rapidement.


POIGNÉES DE TIRAGE

Les poignées de traîneau ont tendance à être discrètes, mais de nombreux soldats au combat les portent. La couverture d'une dragonne peut atteindre le dos, la poitrine ou la taille, selon le porteur. De l'extérieur, l'équipement est muni d'une dragonne qu'une autre personne peut tenir et tirer, ce qui lui permet de transférer le corps portant la dragonne n'importe où ailleurs.

Comme vous pouvez le voir, la poignée de dragage est utile pour exfiltrer une personne blessée, ce qui peut se produire lors de combats mettant la vie en danger.


MOLLE ET CROCHET ET BOUCLE

Le système MOLLE est un moyen populaire pour les soldats d'attacher leurs affaires sur leurs porte-plaques ou sur d'autres parties du corps. Le système MOLLE utilise des mécanismes de modularité (ou la possibilité d'être combiné et séparé) dans ses engins, y compris des sangles en tissu, des bandes en plastique, des adhésifs, et plus encore.

De même, les fermetures à boucles et crochets sont présentes dans de nombreux équipements militaires car elles s'ajustent bien, comme lorsqu'il s'agit d'attacher des sacs et autres accessoires. Elles offrent également la meilleure accessibilité dans les situations les plus dangereuses, lorsqu'il faut atteindre quelque chose rapidement sans avoir à trouver comment le détacher.

Egalement connues sous le nom de velcro, ce sont les bandes de fixation très familières dont un côté comporte de petites boucles souples, tandis que l'autre côté est doté de crochets à texture rugueuse.


COUSSINS D'ÉPAULE

Comme une grande partie du poids d'un porte-plaque repose sur les épaules du porteur, de longues périodes d'usure peuvent entraîner une tension et un inconfort. C'est là que les épaulettes peuvent être d'une grande aide. Le rembourrage doit être bien placé sur les épaules, où il ne glissera pas facilement lorsque le porteur se déplacera.

Elles doivent être capables de supporter et de répartir le poids de la charge portée par le soldat. Pour le confort, un matériau respirant est toujours un plus. Les épaulettes des porte-plaques contiennent généralement des coussinets en mousse ou en gel.

Les épaulettes de l'équipement militaire de combat ne ressemblent pas à celles qui sont attachées aux vêtements typiques. Il s'agit de coussins qui peuvent être enroulés autour des bretelles du porte-plaques en les fixant. 


POCHES ET AUTRES ACCESSOIRES

En plus des fonctions de base du porte-plaque, vous pourriez vouloir des composants supplémentaires à des fins tactiques et de survie. Ceux-ci doivent être faciles à atteindre et à utiliser, car sinon, ils n'ont pas besoin d'être dans votre porte-plaque, mais dans votre sac. Les éléments suivants sont recommandés :

POCHETTE

Pour vous servir efficacement, il existe un certain nombre de catégories de pochettes. Les voici :

Pochettes de chargeur : Pour ceux qui ont besoin de porter des chargeurs supplémentaires dans le cadre de leurs armes à feu, il existe des pochettes de chargeur à emporter. Les pochettes sont disponibles en différentes tailles selon le type de chargeur que vous possédez. Vous pouvez toutefois ajuster le rabat de la pochette en fonction de la taille du chargeur, surtout si celui-ci est muni d'une fermeture velcro ou d'une fermeture auto-agrippante.

Il peut également s'agir d'un ensemble de pochettes doublées les unes avec les autres. Par exemple, la pochette Condor Triple Chargeur, d'après son nom, comporte trois pochettes. Elle peut contenir six Chargeur M4/M16 et est munie d'un rabat à boucles et crochets.

Pochettes pour matériel : Une personne peut avoir besoin de différentes sortes de matériel à transporter avec son porte-plaque. Les sachets d'équipement doivent donc être suffisamment spacieux pour contenir ces articles sans gêner la personne dans ses activités.

Les sacs à dos ont des tailles et des formes différentes, à condition qu'ils soient munis de sangles ou d'attaches permettant de les attacher au corps ou au porte-plaque, ainsi que de fermetures éclair ou de rabats. Ils peuvent également comporter des poches, des supports et des rembourrages rigides, en tenant compte du stockage de l'équipement.


Pochettes de vidange : Une pochette de vidange n'est pas comme une pochette de rangement, car la première ressemble généralement à un cordon de sac à main, dans lequel le tissu est un peu plus lâche. Les sacs à ordures peuvent aussi avoir des rabats ou des fermetures éclair au lieu de ficelles. Ici, vous pouvez jeter des chargeurs de munitions, du matériel usagé et d'autres objets divers.

Étuis de pistolet : Un étui de pistolet est le récipient qui contient et peut parfois dissimuler un pistolet. De nombreux étuis sont munis d'un crochet ou d'un autre moyen permettant de les fixer à la ceinture ou au porte-plaque du porteur.

Il est également essentiel que l'étui permette à l'utilisateur de dégainer rapidement son arme latérale en cas de besoin. C'est à l'utilisateur de choisir l'étui qui lui convient le mieux, car certains utilisateurs sont d'accord avec les étuis qui se desserrent progressivement lorsqu'une arme est retirée avec force. D'autres utilisent des serrures spéciales ou des techniques de dégainage.

Un exemple est l'étui Condor HT. Il comporte des bandes de velcro de sorte qu'avec un tel étui, l'utilisateur peut facilement retirer l'arme et la serrer en place. Il fonctionne également avec les systèmes de fixation MOLLE.


CEINTURES DE SÉCURITÉS

Les ceintures de sécurité sont des parties amovibles comme les ceintures ou les poches avec des crochets où vous pouvez monter du matériel supplémentaire. Les soldats utilisent les systèmes de ceinture de sécurité pour transporter leur équipement, leur sac ou tout autre équipement qu'ils préfèrent. Ils en utilisent un pour différentes raisons, telles que l'accessibilité plus rapide à leur équipement en cas de besoin, la répartition du poids ou la circulation de l'air ; ils préfèrent le confort à l'utilisation de poches.

Pochettes à plaque latérale : De nombreux systèmes d'accumulation ont besoin de pochettes à plaque latérale. Le kit AR500 Veritas Cummerbund peut être inséré dans la pochette d'administration inférieure. Sa conception squelettique permet une certaine souplesse en termes de fixation des poches et des objets, ainsi que de dimensionnement.

Les poches à plaques latérales BANSHEE Molle Tactical Shellback, quant à elles, sont des poches détachables compatibles avec les enveloppes intérieures (avec sangle PALS) de la série Banshee et certaines autres marques de porte-plaques.


LAMPES DE POCHE, VISEURS, OCULAIRES

Lors d'opérations militaires, la capacité visuelle est cruciale. Ainsi, les porte-plaques (ou leurs extensions) peuvent souvent être montés avec des équipements visuels tels que des lampes de poche, des viseurs et des oculaires. Ils peuvent être fixés sur des crochets, des supports en tissu, des poches ou des étuis situés à un endroit privilégié du corps.
La lampe de poche tactique "Guard Dog Reflex" est l'un de ceux qui démontrent comment un tel dispositif est structuré pour s'adapter facilement au gilet porte-plaque. Elle n'est pas encombrante, de manière à affecter la mobilité. Elle possède une lunette pivotante, de sorte qu'elle peut être réglée avec plus de précision dans une certaine direction, ainsi qu'un clip et un aimant qui permettent à l'utilisateur de sécuriser facilement sa position.

Le monoculaire à vision nocturne infrarouge tactique de la zone pare-balles est également un autre excellent équipement. Il est assez portable pour les fonctionnalités qu'il offre, comme la visée infrarouge pour la vision nocturne et un zoom numérique jusqu'à 8x. Certains soldats optent pour un monoculaire, au lieu d'une jumelle, pour sa commodité et son poids. Ce monoculaire de vision nocturne ne permet pas de monter sur un porte-plaque, mais il est équipé d'une poignée latérale (pour assurer la prise), qui comporte un petit crochet en tissu pour l'attacher au porte-plaque.


TROUVER LE CHARGEMENT QUI VOUS CONVIENT

Essayez de construire votre chargement au fur et à mesure. Au fur et à mesure que vous poursuivez une opération spécifique, vous pouvez estimer les types d'engins qui doivent être rapidement à votre portée pour que vous soyez le plus efficace possible sur le terrain.

Il existe de nombreuses configurations de porte-plaques (avec diverses caractéristiques et accessoires) qui peuvent vous donner l'avantage tactique sur le terrain, ou simplement vous sauver la vie en cas d'urgence.

Évaluez les types de situations dans lesquelles vous pourriez vous trouver le plus souvent et développez votre chargement à partir de là.